Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 21:04

L’histoire a deux ans. Nous sommes en Suède. Un homme, allant passé un entretien d’embauche, refuse de serrer la main de la femme qui le reçoit et ne la regarde pas dans les yeux. Principe religieux. C’est ainsi. Le travail lui est refusé pour cause de sexisme. Il perd ses allocations chômage. Il porte plainte. Le tribunal lui donne raison et lui octroie 6000 € de dommages-intérêts.


c-est-pas-moi-c-est-la-Foi.jpgQuestion éthique: comment choisir quelle liberté passe avant l’autre ? Les principes religieux sont ici prioritaires sur les valeurs de dignité humaine. Devrait-on faire l’inverse ?

 

Pire, si ce refus de serrer la main était dû à un trouble obsessionnel compulsif, la question ne se serait même pas posée. La « maladie » nous déresponsabilise.

 

Question du jour : nos religions et nos croyances peuvent-elles nous déresponsabiliser de nos actes ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Caro 26/03/2012 11:59

A cette question je réponds "NON ! 100 fois NON". Nul n'est censé ignorer les principes de vie en société et aucune religion ni toc (à part le syndrome de Gilles de la Tourette qui permet
d'insulter copieusement ses proches sans le faire exprès. Sauf que là, les personnes atteintes souffrent de leur comportement...)ne peuvent, à mon sens, excuser d'y déroger.
Si on veut s'en tenir à ses principes, alors on fait comme les mormons : on vit dans une société à part et on ne fait pas c... tout le monde en se posant en victime. Et on ne tire pas sur ses
semblables non plus pour imposer son point de vue. CQFD.
Ton article pourrait m'en inspirer un autre, mais je suis tellement en colère que je pense qu'il ne serait pas politiquement correct...
Grosses bises et prends soin de toi.
PS : alors cette semaine sans maquillage ? Je sais, le sujet est un peu trivial par rapport aux récents évènements, mais je suis curieuse des résultats de ton enquête ! ;-)

Vivi 25/04/2012 23:16



Bravo Caroline, saches que j'ai eu quelques mails discrets et appels vengeurs dénonçant cet article : "on peut pas le commenter sans dire un truc incorrect ou borderline !"


Tu es donc une héroïne des temps modernes car tu as réussi à poster un commentaire ! Et pertinent de surcroit ! Merci et... reconnaissance éternelle ^^


Dans le même état d'esprit que ton commentaire, j'ai récemment entendu un argument accusant les luttes contre l'excision de ne pas respecter les rituels d'autres cultures. Les militant-e-s
étaient ainsi accusés d'imposer une culture européenne à des personnes qui ne demandent qu'à vivre pleinement leurs croyances...


Voilà, j'imagine déjà ta tête devant l'écran...


Bises et à très bientôt pour une terrasse philosophique à Tours (j'y suis le 15 mai !)



Présentation

  • : Le blog de Vivi
  • Le blog de Vivi
  • : Dialecticienne de pacotille, féministe de canapé, bavarde qui ferait mieux de plus écrire et de moins l’ouvrir ;)
  • Contact